Lydia Lunch et Jochen Arbeit en concert au Festival SOY à Nantes

Lydia Lunch et Jochen Arbeit

jeudi 1 novembre
Le Lieu unique - Foyer Haut

Lydia Lunch et Jochen Arbeit

Etats-Unis / Allemagne
No wave-post punk-experimental
Bang records
L’histoire a déjà été racontée mille fois (son «adoption» par Martin Rev et Alan Vega de Suicide à son arrivée à NY, sa relation avec James Chance et leur groupe éclair Teenage Jesus and The Jerks, «cultifié» par Brian Eno qui enregistra cette scène No Wave pourtant éphémère dans sa compilation No New York de 1978), mais Lydia Lunch a réussi à s’échapper de la pression de cette mythologie underground avec ses deux albums solo magistraux («Queen Of Siam» en 80 et «13:13» en 82), qui seront le véritable début d’une carrière qui jalonnera les plus belles fulgurances de la scène underground de ces trente dernières années. Des rencontres déterminantes avec Einstürzende Neubauten, Rowland S.Howard de Birthday Party, Jim «Foetus» Thirwell, Nick Cave ou encore Sonic Youth donneront ainsi naissance à des enregistrements «sur mesure», témoignage punk gothique de la face noire des années 80.
Pour Soy, l'icône du post punk sera accompagnée de Jochen Arbeit d’ Einsturzende Neubauten pour un live entre poésie et expérimentation sonore.
Programmation